Bruxelles selon le BRAL

Bral travaille pour une ville durable. Mais qu'entendons-nous par cela ? Ceci est notre vision de la région bruxelloise du futur.

Bruxelles offre toutes les chances à ses habitants

Bruxelles est une ville qui accueille ses habitants et donne des opportunités de développement et de promotion sociale. Dans cette optique, l’éducation, le développement économique, l'emploi et la redistribution sociale sont des éléments cruciaux. Les différences sociales ou économiques entre les personnes sont faibles. Tout le monde peut se permettre un logement décent et adéquat. Le droit à l’habitat l'emporte sur le droit à la propriété privée.

Bruxelles est une ville verte et compacte

Bruxelles est une ville qui, afin de répondre à la croissance de la population, est condensée de manière réfléchie et efficace. L’inoccupation n’existe plus et les zones non construites abritent de nouvelles maisons, des commerces, de l’emploi et des services. Les zones restantes sont tournées vers le vert. Les bâtiments et la nature sont intimement liés. Les espaces verts forment un réseau, afin que l’air frais et sain puisse circuler entre les édifices et afin d’encourager une biodiversité maximale.

Bruxelles est une ville hétérogène

Bruxelles est une ville où prime la mixité sociale et fonctionnelle. Il n'existe pas de grandes différences entre les quartiers, pas de zones monofonctionnelle et une grande variété de fonctions se rencontrent au pied des bâtiments.

Bruxelles est une ville mobile différente

Bruxelles est une ville où chaque résident - même les moins mobiles - et chaque utilisateur se déplace de manière douce et écologique. Grâce à la proximité des fonctions, la plupart des déplacements se font à pied ou à vélo. Pour les distances plus longues, il existe des bandes vélo rapides et des transports publics hautement écologiques et ponctuels. Tout est produit à proximité, et non pas à l'autre bout du monde. Les produits sont livrés via un système de transport de marchandises écologique et performant. L’utilisation de la voiture a diminuée et les résidents et usagers de la ville ont ainsi réappropriés l'espace public qu’ils ont remplis de verdure et de zones de loisirs.

Bruxelles est moins dépendante du pétrole

Bruxelles est une ville qui économise radicalement l'énergie, aussi bien l'électricité que le chauffage. Bruxelles génère sa propre électricité, grâce à une multitude de petites sources d'énergie verte. Cette énergie est distribuée via un réseau efficace. L'air de Bruxelles est ainsi plus pur.

Bruxelles produit moins de déchets 

Bruxelles est une ville qui produit moins de déchets. Les citadins et les utilisateurs consomment beaucoup moins et tous les matériaux et produits sont compostés ou recyclés. Les ressources sont utilisées avec parcimonie. L'eau est purifiée et réutilisée autant que possible.

Bruxelles est une ville créative

Bruxelles est une ville ambitieuse, créative et dynamique. Les idées et les initiatives novatrices en rapport avec la gestion de la ville, l'écologie, l'art et l'architecture bénéficient d'un espace pour se développer. Ces derniers sont pleinement exploités.

Bruxelles est une ville participative

Bruxelles place la participation citoyenne au cœur de sa politique. Tous les pouvoirs publics, les résidents et les usagers de la ville participent au processus de réflexion et collaborent lors de toutes les étapes de la politique : préparation, mise en œuvre, suivi et évaluation. L’autorité travaille autant que possible de manière intégrée, y compris au-delà des frontières régionales.

 

BRAL, Janvier 2011